Nouvelle Opel Corsa-eUne autonomie de 330 kilomètres en électrique (WLTP1)

corsa-e

Opel passe à l’électrique. Avec la nouvelle Corsa, dont c’est la sixième génération, le constructeur allemand propose pour la première fois une version électrique à batterie offrant une autonomie de 330 kilomètres (WLTP1). Opel a choisi le modèle le plus diffusé de la marque pour faire enfin sortir la mobilité électrique de son marché de niche. L’Opel Corsa est un best-seller absolu. Plus de 13,6 millions d’unités ont été produites depuis sa présentation en première mondiale en 1982. La Corsa a permis à des millions de personnes de rouler ; aujourd’hui, elle leur offre l’accès à la conduite sans émission. Les carnets de commandes pour la Corsa de sixième génération vont être ouverts dans les  semaines qui viennent, d’abord pour la Corsa-e, puis peu après pour les versions diesel et essence.

Des chiffres remarquables : puissance de 100 kW (136 ch), autonomie de 330 km1

Opel produit des voitures depuis 120 ans et a toujours mis un point d’honneur à rendre disponible au plus grand nombre les dernières avancées technologiques. La nouvelle Corsa-e offre ce qui se fait de mieux en matière de mobilité électrique. Avec une autonomie de 330 kilomètres en cycle WLTP1, la Corsa-e cinq places permet une utilisation au quotidien sans aucune concession. Il suffit de 30 minutes pour recharger la batterie de 50 kWh à 80% de sa capacité. La Corsa-e est parée pour toutes les options de chargement : câble, wallbox ou borne de recharge rapide – et la batterie est couverte par une garantie de huit ans. L’état de la charge peut être vérifié avec l’application « MyOpel », ce qui permet d’optimiser à tout moment les périodes de recharge et les coûts.

corsa-e

En outre, l’autonomie peut être adaptée par le conducteur, qui peut choisir parmi trois modes de conduite : « Normal », « Eco » ou « Sport ». Le mode « Sport » modifie la réactivité et offre un comportement encore plus dynamique, avec à la clef une baisse d’autonomie qui reste modérée. En mode « Eco », la Corsa-e devient une coureuse de fond : il augmente significativement l’autonomie sans effet notable sur le confort.

Le système de propulsion de la Corsa-e réalise un compromis idéal entre rationalité et plaisir de conduire. Grâce à son moteur délivrant 100 kW (136 ch) avec 260 Nm de couple, la Corsa-e se démarque par sa réactivité, son agilité et son dynamisme. Il lui suffit de 2,8 secondes pour passer de zéro à 50 km/h, et de 8,1 secondes2 pour le zéro à 100 km/h – un véritable pied de nez aux sportives.

Ce dynamisme transparait aussi dans l’allure de la Corsa-e, grâce au traitement sportif de sa ligne. Et pourtant, elle conserve les dimensions extérieures mesurées des générations précédentes. Avec une longueur de 4,06 mètres, la Corsa reste la cinq-places agile, pratique et bien agencée qu’elle a toujours été. Mais cette fois la ligne de pavillon l’assimile à un coupé, car elle est 48 mm plus basse que celle du modèle qu’elle remplace, sans que cela nuise à la garde au toit. Le conducteur est installé 28 mm plus bas. Sa tenue de route doit beaucoup à ce centre de gravité placé plus bas. Son comportement est communicatif et dynamique, ce qui participe au plaisir que l’on prend à son volant. L’habitacle est moderne, avec une planche de bord totalement numérique, et peut être luxueux quand il est doté de sièges en cuir.